meilleur-polar-quebec

 

 

  • Roman policier : Un ménage rouge
  • Auteur : Richard Ste-Marie
  • Edition Alire – 2013

Richard Ste-Marie est un artiste québécois complet ! Ecrivain, photographe et musicien confirmé, ce virtuose des mots, des images et des sons nous transporte dans son nouveau roman policier intitulé « Un ménage rouge », un univers angoissant où le lecteur reste scotché jusqu’à la dernière page et le mot fin.

Cette intrigue est empreinte d’un zeste de philosophie qui apporte de la couleur au roman et une réflexion sur la vie. Ce roman s’inscrit dans la ligne de ses nombreux romans tels que l’Inaveu, Repentir(s), Le Blues des sacrifiés ou encore des nouvelles telles que Le monde ou Docteur Hämmerli…

La première édition du roman a été publiée en 2008 chez Stanké. Ce roman a été revisité par Richard Ste Marie en 2013 dans une nouvelle version qui fut cette fois publiée aux éditions Alire.

Entrons sans attendre au cœur du roman…

un ménage rougeCe thriller relate la vie de Vincent Morin, un homme marié sans histoire, mélomane, qui vit une existence paisible dans sa maison bourgeoise de Rosemère, au nord de Montréal. Ce courtier en valeurs mobilières rentre chez lui plus tôt que d’habitude et là, à son grand étonnement, il entend sa musique de prédilection qu’il écoute avec sa femme, souvent lors de ses relations intimes.

Tout heureux, il croit que sa femme l’attend et lui prépare une « surprise spéciale ». Mais voilà la réalité sera tout autre : il découvre sa femme au lit avec deux autres hommes et fou de colère il tue les 3 personnes…

Une vie qui bascule !

Après ce triple meurtre, sa vie devient cauchemar, et d’homme honnête il passe à meurtrier, cynique, calculateur. Pourra-t-il réussir à passer à travers les mailles de la police et transformer son geste en crime parfait ? Sera-t-il démasqué par l’enquête de Francis Pagliaro de la Sûreté du Québec

Plongez-vous dans cet univers avec délectation. Bien plus qu’un roman policier, c’est un livre qui étudie la psychologie humaine, ses failles et ses forces.

Interdit de vous en dire plus, le polar possède ses codes dont le silence est l’un que l’on ne trahit pas.

Toute l’équipe vous souhaite bonne lecture !

Un article proposé par Ménage NRJ, découvrez le blogue « le ménage dans le roman«