Réussir son entrevue d'embauche par la manipulation

Réussir son entrevue d’embauche par la manipulation, voici quelques astuces pour améliorer vos chances de créer une bonne première impression.

1.  Planifiez votre entretien d’embauche le mardi matin

Selon le site Glassdoor.com, la meilleure plage horaire pour passer une entrevue serait le mardi matin autour de 10 :30 . Si on vous offre le choix, privilégier cette période vous donnerait l’avantage de rencontrer votre futur patron au moment de la semaine où il est le plus détendu.

En contrepartie, vous devriez éviter les entrevues  tôt le matin, car il y a de plus grandes chances que votre interlocuteur soit figé devant l’ampleur des tâches à accomplir pendant la journée. Incidemment, rencontrer un responsable des embauches en fin de journée vous permettra de croiser ce dernier alors qu’il est heureux devant la perspective de quitter le bureau pour la journée. Il sera peut-être, avec un peu de chance,  plus positif dans son évaluation de votre candidature.

2.  Faites correspondre la couleur de votre habillement à l’image que vous désirez projeter.

Selon une enquête du site d’emploi CareerBuilder, des gestionnaires d’embauche ont découvert que les différentes couleurs de vêtements véhiculent des impressions bien distinctes.

Parmi les répondants de cette étude, 23 % des experts ont recommandé le port du bleu. Cela indiquerait que le candidat concerné est un meilleur joueur d’équipe et s’intègrera donc plus facilement au sein des différentes équipes de travail d’un bureau.

Sinon, voici un petit résumé des significations cachées des autres couleurs :

Gris: un bon esprit d’analyse et une logique à toute épreuve

Blanc : Un candidat organisé, un bon esprit de structure

Brun: Un candidat honnête, fiable et humble

Rouge : Un candidat avec de grandes ambitions, une soif de pouvoir, un désir de contrôle

Vert, jaune ou orange : Un candidat créatif et innovateur

3.  Tenez vos paumes ouvertes

Les experts de la communication non verbale vous le confirmeront, les mouvements de votre main contribuent à façonner l’impression que vous laisserez à votre interlocuteur pendant une entrevue d’embauche.

Afficher l’intérieur de vos paumes indique généralement une sincérité accrue et inspire un sentiment de confiance plus important qu’un candidat qui garderait les bras croisés par exemple.

Attention toutefois de ne pas tenir vos paumes ouvertes vers le bas. Ce serait en effet un signe de domination et de votre volonté d’écraser les autres pour mieux réussir votre ascension.

4. Trouvez des similarités avec votre interlocuteur

Nous vivons aujourd’hui à l’ère des médias sociaux et des réseaux virtuels. Ces derniers sont d’ailleurs devenus des outils de choix pour obtenir un meilleur aperçu des différents candidats ayant démontré de l’intérêt pour un poste particulier.

Pourquoi ne pas retourner l’arme contre eux en vous servant des informations issues des profils publics des recruteurs pour mieux réussir à les manipuler.

Une petite escapade sur la page Facebook de votre interlocuteur vous apprend qu’il adore la musique jazz, pourquoi ne pas déclarer votre amour pour Miles Davis ou Chet Baker ?

Selon l’«hypothèse de la similitude – attraction,  » nous avons tendance à mieux aimer les gens qui partagent nos intérêts, nos hobbies et nos opinions.

5. Mimer votre vis-à-vis

L’«effet caméléon » est un phénomène psychologique qui décrit la tendance des gens à s’apprécier les uns les autres quand ils adoptent un langage corporel et une gestuelle similaire.

Les experts en langage non verbal vous le diront : les discussions humaines ressemblent souvent à des valses sociales : si vous agissez en synchronisme avec votre partenaire, il aura davantage tendance à vous faire confiance et à apprécier votre prestance.

Danseurs, à vos claquettes !

Vous avez suivi nos directives et vous avez obtenu le poste ? Apprenez comment faire bonne impression au bureau lors de votre première journée