comment-preparer-premier-salon-professionnel

Les salons professionnels peuvent vous sembler intimidants, surtout si vous y êtes envoyé pour représenter une jeune entreprise ou si vous êtes nouveau dans le monde des salons. Pourtant, ces événements offrent une foule d’occasions de faire rayonner votre marque et de faire du réseautage, sans oublier la possibilité de réaliser quelques ventes.

Bien sûr, si vous avez quelques trucs et astuces dans votre manche, vous aurez beaucoup plus de chances que votre premier salon professionnel soit couronné de succès. En voici donc quelques-uns.

Fixez-vous des objectifs mesurables

Avant même de penser à participer à un salon professionnel, il est important de vous demander pourquoi votre entreprise y expose. Qu’il s’agisse d’augmenter la notoriété de votre marque, de la génération de clients potentiels ou de ventes, il est essentiel de créer une liste des buts que votre équipe tentera d’atteindre au salon. Ces objectifs devraient être mesurables, ce qui vous permettra d’évaluer votre performance une fois l’événement terminé.

Soyez prêt à faire des démonstrations de produits

Dans un salon professionnel, il est important d’exposer vos produits et d’être prêt à permettre aux participants de les tester. Les gens préfèrent souvent voir, toucher ou même goûter quelque chose avant d’en faire l’achat.

Cependant, comme entreposer votre matériel lors d’un événement commercial n’est pas toujours facile, il vous faut donc estimer la quantité de produits dont vous aurez besoin pour l’événement. De cette façon, vous n’aurez pas à négocier avec des ruptures de stock ou d’énormes surplus de marchandises à gérer.

Assurez-vous que votre kiosque soit attrayant

La plupart du temps, les salons professionnels sont très animés. Chaque entreprise présente tente de tirer son épingle du jeu et de capter l’attention des visiteurs.

La création d’un kiosque d’exposition attrayant augmentera de beaucoup vos chances que des clients potentiels passent s’informer sur les produits ou services que vous proposez. Essayez donc de créer un visuel qui se démarque de la compétition. Votre but est de vous faire remarquer, pas d’être ignoré !

Apportez des cartes d’affaires et des brochures

C’est la coutume dans les salons professionnels : tous les partenaires d’affaires que vous rencontrerez voudront échanger des cartes d’affaires.

Votre carte de visite est en quelque sorte une invitation à une conversation qui pourra se prolonger au-delà du salon professionnel et un rappel tangible de qui vous êtes. Bref, sans cartes d’affaires, vous n’aurez pas l’air à votre place et les gens seront moins portés à vous prendre au sérieux.

Exploiter le potentiel des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont un moyen rapide d’entrer en contact avec les autres participants et vous permettent de les rejoindre facilement une fois le salon terminé.

Comme la plupart des salons commerciaux possèdent un « hashtag » officiel, vous pourrez l’utiliser pour faire la chronique de votre journée. Vous pouvez aussi élaborer une stratégie de médias sociaux et faire certaines publications à l’avance. Cela vous permettra à votre entreprise de bénéficier d’une visibilité supplémentaire.

En conclusion

Enfin, une fois que tout est dit et fait, il ne vous reste plus qu’à profiter du moment, d’apprendre de vos petites erreurs, de garder un œil sur ce qui a fonctionné pour les autres exposants et de faire les ajustements nécessaires pour que vous puissiez encore mieux performer au prochain salon professionnel !