un bon scénario

Vous vous rappelez des frissons qui vous ont envahis à la fin de «The Sixth Sense» ? Qu’en est-il de la déception ressentie à la fin de «The Happening» ? Même si ces deux films ont été écrits par le même homme, leur qualité diffère grandement, comment donc pondre un bon scénario ?

Il est toujours difficile de démarrer une bonne intrigue de film. Les idées fusent, et pourtant la page blanche persiste, restant éternellement vide. Il vous manque peut-être tout simplement la méthode adéquate pour réussir un bon scénario. Il va donc falloir vous fixer des objectifs précis, et grâce à cela, vous trouverez l’inspiration !

1) Établir une idée précise

On ne peut pas se lancer dans l’écriture sans avoir une idée concrète de ce qu’on veut faire. Le fait de faire un plan vous permettra de réaliser si ce que vous aviez en tête est faisable et tient la route, ou non. Posez-vous les bonnes questions : en quoi est-ce une bonne idée ? Y a t-il des connecteurs logiques ? Il s’agit surtout de définir de la manière la plus claire possible votre motivation : quel est l’impact de cette dernière votre idée de base ? Comment bien traiter cette idée ? Et enfin, pour qui écrivez-vous ? Si c’est uniquement pour vous-même, cela n’aura pas le même impact que pour un public ciblé. Gardez cependant en tête que vous ne pourrez jamais écrire pour tout le monde.

2) Organiser ses idées

En deuxième étape, il vous faudra donner une cohésion à vos idées, afin de les enrichir et de bien préparer le travail en amont. À partir de votre idée, il va falloir que vous créiez un concept. Ce dernier doit pouvoir porter votre idée. Au cinéma, on appelle cela le pitch. Il a pour rôle fondamental d’exposer le concept du scénario, mais de façon très courte. En une seule phrase, vous devez formuler le postulat de base qui doit mener au développement d’une histoire suscitant l’intérêt. Avant de commencer à écrire, développez votre idée au travers de recherches, en apportant plus de détails, et en ayant une approche plus personnelle.

3) Développer l’intrigue d’un bon scénario

Maintenant que tout est plus clair, il faut développer le synopsis. Intéressez-vous à l’histoire en elle-même et à la manière dont elle va évoluer. Le synopsis doit donner les éléments principaux de votre histoire. Soit, les personnages principaux, les lieux, l’intrigue et ses éléments. Ensuite, organisez la structure générale. Dans le milieu du cinéma, l’étape entre l’intrigue et l’écriture du scénario se nomme le traitement. Le traitement prend une forme très proche de votre futur scénario, dans laquelle vous écrivez une description plus ou moins détaillée de ce qui va se dérouler.

4) Peaufiner les dialogues

Il est temps d’écrire vos dialogues. Cela demande une grande précision et expertise, donc ne vous précipitez pas. Vous avez dû décrire les personnalités de vos personnages au préalable, il est donc temps de leur donner vie. Il va falloir respecter leurs personnalités, leur ton de voix, leur manière de parler, dans les dialogues. Vos personnages ne sont pas obligés de parler pour être intéressants ! La communication entre les personnages doit davantage être corporelle que verbale. Pour être réaliste, songez au fait que vos personnages vont évaluer au fur et à mesure du film, et donc, ne pas parler et se comporter de la même manière à la fin du film.

5) Terminer l’écriture d’un bon scénario

On laisse reposer son scénario, comme un gâteau fraîchement sorti du four ! Cela vous permettra de prendre du recul, et de mieux visualiser ce que vous avez produit. Vous pouvez aussi faire relire à un professionnel votre scénario pour avoir un jugement externe, et des critiques constructives. Vous pouvez enfin mettre votre scénario en forme !

Vous avez apprécié mes conseils pour pondre un bon scénario cinématographique ? Je vous invite à lire mes articles sur le domaine du cinéma en cliquant ici