Le blanc et noir en décoration intérieure

Le blanc et noir en décoration intérieure ! ces deux couleurs qui sont à l’opposé de la palette, sont souvent déconseillées. L’une est techniquement l’absence pure et simple de couleur et l’autre est le plus haut degré de mélange de l’ensemble des teintes primaires. Véritables malaimées des stylistes déco , le blanc et le noir ne sont toutefois pas impossibles à concilier. Je vous le démontrerai dans le présent article.

Décoration intérieure: Paint It Black!

Comme le chantaient les Rolling Stones dans leur succès «Paint It Black», il n’y a rien de mal à intégrer le noir à votre décor et avec un peu d’audace, d’imagination et de créativité, le Noir et le Blanc deviendront des alliés de choix dans la conception d’un décor chic et original.

Le blanc et noir en déco intérieure  : la technique du «Blackwall»

Une des meilleures manières d’intégrer le noir à votre décor, c’est de suivre le concept du «Blackwall».  Pour ce faire, déterminer dans une pièce le mur qui occupe la plus grande superficie lorsqu’on pénètre dans cette dernière. Une fois fait, il suffit de recouvrir le mur qu’on nommera «dominant» de noir et de peinturer les murs «auxiliaires» de la teinte la plus blanche que vous pouviez trouver. Ce faisant, vous obtiendrez un éclairage franchement magnifique et pourrez  orner le mur dominant de décorations aux teintes plus pales, encore mieux, pourquoi ne pas accrocher des encadrements de vos photos favorites, en version blanc et noir bien évidemment !

Noir sur blanc : la technique «Edge Of Darkness»

Amateurs du cinéma noir des années 50 ? Vous apprécierez la technique «Edge Of Darkness» qui revient finalement à profiter pleinement du contraste entre le noir et le blanc pour captiver son auditoire. Vous vous souviendrez probablement de cette scène mythique du film «The Third Man» mettant en scène le légendaire Orson Welles. De manière concrète, cette technique est réalisée en profitant de l’effet d’emphase que crée l’utilisation du noir sur des sections clés d’une pièce : que ce soit les cadres de portes, la périphérie des fenêtres ou encore les plaquettes d’interrupteurs. Lorsque bien utilisée, cette technique peut faire des merveilles !

Décor noir blanc : quand deux vieux ennemis font un compromis

Une troisième façon d’intégrer le noir et le blanc à votre décor est de tout simplement séparer l’ensemble de vos murs de manière à ce que 2/3 de la hauteur, à partir du bas soient peinturés blanc et que la bordure supérieure soit recouverte de noir. Ne sacrifiant pas l’éclairage de votre pièce, le noir peut donner à une pièce trop grande un aspect plus compact, ou tout simplement à une pièce au plafond «trop» haut à votre gout un aspect moins volumineux. Il peut également être intéressant d’incorporer un effet de transition entre la portion noire de votre décor et la portion blanche, en privilégiant un fondu gris vers le point de rencontre des deux couleurs par exemple.

Rien n’est blanc, rien n’est noir, tout est gris

Parce qu’après tout, en ce bas monde, rien ne peut être analysé de manière binaire, le décor noir et blanc ne demande pas un respect parfait de l’harmonie entre les deux couleurs, il est de votre choix de privilégier l’une des deux teintes en mesure de l’effet que vous voulez créer dans la pièce choisie.

Amusez-vous !

Vous cherchez de quoi orner vos murs nouvellement peints ? Avez-vous envisagé une affiche pinup rétro ?