remodelage-maison

Si vous songez à rafraîchir l’apparence de l’extérieur de votre demeure, votre priorité est sans doute de lui donner un tout nouveau look qui reflétera votre style et votre personnalité. Les possibilités de réfections et la variété des matériaux offerts sur le marché permettent une infinité d’interventions pour rajeunir votre maison. Toutefois, avant de passer à l’action, vous voudrez sans doute jeter un œil attentif à certains éléments fondamentaux de votre résidence, afin que votre budget soit investi sur les véritables priorités.

La condition des murs extérieurs

Les murs extérieurs et leur revêtement sont sans doute l’élément qui définit le plus le style de votre propriété. Avant de procéder à leur rénovation, vous devrez vérifier leur état global. Des problèmes significatifs peuvent nécessiter des réparations d’urgence pour en conserver l’intégrité et l’étanchéité. Par exemple, si ceux-ci sont en maçonnerie, vous voudrez vous assurer de l’imperméabilité de vos joints et de vos briques. Des signes d’infiltration d’eau comme des fissures ou un ventre-de-bœuf devraient vous convaincre d’en faire votre priorité. Après tout, les murs extérieurs de votre maison sont votre barrière contre les éléments. Ainsi, réparer les fissures sur un mur de briques, ou remplacer quelques-unes de celles-ci devrait primer sur des opérations axées sur l’esthétique.

L’état de la toiture

Un peu à l’image de vos murs extérieurs, la toiture est un rempart contre les précipitations. Pour cette raison, elle est sujette à se détériorer au fil du temps. Si elle perd de son imperméabilité, de l’eau pourrait s’infiltrer et causer des dommages à l’intérieur de votre demeure, abîmant votre réseau électrique, votre plafond et même vos meubles et votre décoration. Des signes comme des bardeaux d’asphalte qui gondolent oui qui perdent de leurs granules, des clous qui ressortent ou des solins qui rouillent peuvent témoigner d’une usure importante de votre toiture. De tels indices devraient vous faire pencher vers une réfection de toiture afin de maximiser l’imperméabilité de votre résidence.

Les fondations

Les fondations sont la base de votre maison. En plus de leur fonction structurelle, elles sont une barrière contre l’humidité et le gel. Mais comme le sol a la particularité d’être parfois instable en raison des changements de température, le solage de votre maison pourrait en avoir subi les contrecoups. Des fissures visibles peuvent être un signe de problèmes de structure, tout comme elles peuvent être inoffensives. Cependant, des traces de moisissures ou d’infiltration d’eau sont à prendre au sérieux. En raison des conséquences sur l’intégrité et la solidité de toute votre maison, auxquelles s’ajoutent des risques pour la santé que représentent les moisissures, une réparation de vos fondations devrait être mise à l’avant-plan.

Les portes et fenêtres

Les portes et fenêtres de votre maison sont les lieux d’échange entre l’extérieur et l’intérieur de celle-ci. Elles se doivent d’être bien entretenues pour en maintenir l’étanchéité, avec l’utilisation de silicone par exemple. Cependant, des fenêtres trop abîmées ne pourront jouer leur rôle de barrière thermique adéquatement, se traduisant en des dépenses énergétiques supplémentaires, en chauffage et en climatisation notamment. Des fenêtres très endommagées pourraient aussi permettre une infiltration d’eau à l’intérieur des murs, rendant ceux-ci vulnérables à la pourriture. Bref, avant de considérer de remodeler l’extérieur de votre résidence, veillez à ce que vos portes et fenêtres offrent un rendement suffisant sinon, remplacez-les ou réparez-les. Fait intéressant pour les propriétaires, des crédits d’impôt peuvent être accordés pour une amélioration des performances énergétiques d’une bâtisse.

L’isolation

Un peu à l’image de vos portes et fenêtres, la qualité de l’isolation de votre demeure aura une influence immense sur le montant de vos factures en énergie. Que ce soit les coûts de chauffage l’hiver, ou ceux de climatisation l’été, ils seront en forte relation avec l’état de vos isolants. Pour ne pas jeter de l’argent par les fenêtres saison après saison, vous devriez miser sur une réfection de votre isolation avant toute autre rénovation ou extérieure.

En résumé, même si l’apparence de votre maison ne vous plait plus, il est impératif de veiller à ce que votre maison remplisse ses fonctions de base avant de vous attarder à son esthétique. D’un autre côté, si vous trouvez des problèmes en scrutant minutieusement les éléments énoncés ci-haut, vous pourriez avoir l’occasion de faire d’une pierre deux coups et profiter du fait que vous êtes déjà dans les rénovations pour mettre divers éléments à jour.